14-12-2014

1er chakra, chakra racine, nommé en sanscrit muladhara.

Le premier chakra se situe entre l’anus et les parties génitales et s’ouvre à l’énergie vers le bas. C’est le centre énergétique par lequel l’énergie émise par notre terre entre en nous et agit sur notre corps comme sur notre psychisme.

Telles les racines d’un arbre de vie, ancrage à la terre et enracinement sont les maîtres mots de ce centre énergétique. Le matériel, l’être physique, la vitalité, l’affirmation de soi, la confiance en soi, la sécurité, le travail, l'ancrage dans le présent caractérisent ce chakra. C’est l’instinct de survie. Il est représenté par la couleur rouge qui le stimule.

Au niveau du corps, il influe sur notre ossature, nos dents, nos ongles et donc sur la structure globale du corps. Le chakra racine est relié directement aux organes génitaux, au périnée, aux muscles de l’anus. Il soutient tous les autres organes logés dans le bassin. Il est aussi connecté au nez. Un flux d’énergie non entravé conduit à une grande stabilité aussi bien psychique que physique.

Couleur : le rouge

Elément : la terre

Sens : l’odorat

Désir : la sécurité

Organes : les organes génitaux et tous les organes logés dans le bassin

Sens de rotation : horaire pour les hommes et inversé pour les femmes

Exercice de stimulation du 1er chakra par visualisation :

Afin de bien s’enraciner et de rester en contact avec l'énergie tellurique, la force de notre terre, il est important de dynamiser régulièrement le chakra racine.

Pour pratiquer, choisissez un lieu dans la nature, propice à l’apaisement. Etre au pied d’un arbre peut favoriser la visualisation de l’enracinement. Dans certaines chapelles ou églises, vous trouverez au sol au niveau du chœur une large pierre ronde destinée selon la coutume à apprendre la marche aux jeunes enfants.Vous placer au centre de cette dalle ronde augmente l’apport d’énergie.

L’exercice se pratique debout, les jambes légèrement ouvertes de la largeur des épaules, les paumes des mains ouvertes et dirigées vers le sol. Pendant toute la durée de la posture, pensez à l’énergie du souffle, inspirez... et expirez… profondément. Visualisez sous vos pieds une lumière vert émeraude, claire et brillante. Cette couleur est symboliquement celle de la guérison. Puisez l’énergie de la terre jusqu’à 1,50 mètre sous vos pieds. Dirigez ce faisceau de lumière tout droit du sol jusqu’à votre premier chakra. Observez un vortex de couleur rouge stimulé par cette énergie et votre souffle. Pensez au sens de rotation de ce chakra, horaire pour les hommes et inversé pour les femmes. Dès que vous vous serez à l’aise dans la pratique, vous visualiserez en plus l’énergie qui circule de bas en haut. Elle entre par les chakras des pieds situés au centre de vos plantes des pieds.

Par une pratique régulière, quelques minutes suffisent. Vous pouvez aussi intégrer cette visualisation lors d’une marche en conscience.

Soyez persévérant(e), accordez-vous un temps bienveillant pour votre bien-être.

 

Articles référents :

Que sont les chakras ?

2ème chakra, chakra sacré nommé en sanscrit svadhisthana.

3ème chakra, le plexus solaire nommé en sanscrit manipura

4ème chakra, le chakra du coeur nommé en sanscrit anahata.

5ème chakra, le chakra de la gorge nommé en sanscrit vishuda

6ème chakra, le chakra frontal, nommé en sanscrit ajna

A suivre des articles détaillés pour chaque chakra.

 

Revenir

Ajouter un commentaire

Commentaire de Dominique, Château-Thierry | 22-12-2014

Merci ! J'ai essayé cet exercice ....à réitérer ...Je pense à la similitude avec les indiens qui s'asseyent sur la terre pour faire corps avec elle et ressentent tous ces bienfaits....

 
 
 
 
 
 

* Champs obligatoires

 
Accueil > Sur les ondes > Une actualité

Partager